Handicap et sentiments

( Il est nécessaire de s'identifier pour parcourir le forum )
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 On m'a demandé "qui es-tu?"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 15:46

Bonjour,

Je m'appelle Marion, j'ai 24 ans.

J'ai connu ce forum par l'intermédiaire de Zig qui m'a fait lire ses articles sur le validisme.

Ça fait une dizaine d'années que je m'intéresse au handicap et que je veux travailler dans le secteur médico-social. Donc j'ai fait des études de politiques sociales et aujourd'hui je bosse en tant que remplaçante éduc dans des foyers d'hébergement en Isère.
Ensuite j'espère trouver un job de chargée d'études ou qqch comme ça pour comprendre et faire évoluer la façon dont on prend en considération le handicap dans notre société (quelles représentations mentales on a du handicap et comment on prend en compte le fait qu'il y a des personnes handicapées pour construire, en pratique, la société).

Euh..., qu'est-ce qu'il faut dire d'autre dans une présentation?

Ah oui!:

J'aime: Victor Hugo, Georges Brassens, le soleil, l'ébène, les vagues, le papier, les pâtes, mes frères, les dictionnaires, la valse, les jeux de mots, les pattes d'eph', le piment, les voyages.

Je n'aime pas: la télévision, les partis politiques, le révisionnisme, Stéphane Mallarmé, l'individualisme collectif, le cèleris, les zoos, le fanatisme, les marques, le lino, les hiérarchies.

Voilà.
Ça, c'est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 17:29

Je le reconnais : excellente présentation là ! Que dire de plus ?

Très intéressant parcours. Tu travailles sur Grenoble même ou environs ?

Sinon sympa ton nouvel avatar ! Edouard aux mains d'argent ou the scissors ?! non ?


Dernière édition par Lenox38 le Sam 10 Mai - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 17:31

Zapat' a écrit:


J'ai connu ce forum par l'intermédiaire de Zig qui m'a fait lire ses articles sur le validisme.


Curieux, je l'aurai parié !

Citation :
J'aime: Victor Hugo, Georges Brassens

Ah zut, j'ai une mauvaise nouvelle pour toi...ils sont morts. Rolling Eyes

Hop hop, c'est le message de bienvenue le plus con que j'ai fait je crois bien ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 17:33

Athé soit objective voyons ! Pour une fois que c'était rangé ! Un peu d'indulgence...


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 18:14

Bienvenue à toi Zapat.
Athé tu est vilaine mais j'aime car tu est vrai et toi même.

418doudoune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 18:31

bienvenue


Dernière édition par sandy le Sam 10 Mai - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 19:03

soit la bienvenue!!.

j'ai pensé que tu étais l'autre pseudo Hellen....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 19:43

Non mais non, ça doit être la voisine de pallier !

C'est tous les même dfasson, je ne vois pas ce qu'on se casse a savoir leur lien, ils pensent tous de la même façon. Pas un pour être original du lot !

Alors, souhaitons la bienvenue aux moutons de Zig, parce qu'on est partis pour se frapper tout le troupeau là...! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:09

Petite suggestion elle devrait changer son avatar et mettre
celui d'un south park tant quand y être.

418doudoune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:11

Eh mais vous êtes dingues!!!
Vous voyez des schizophrènes partout ou c'est juste avec moi que ça fait ça??
On croit que je suis Zig, après on croit que je suis Hellen...
Non, mon prénom c'est Marion (promis juré pour de vrai!), je suis née à Paris en 1983.
Zig, je l'ai rencontré en... 2008! Hellen aussi. J'aime bien leurs idées, donc ça va, je ne me sens pas insultée quand vous me dites que je pense comme eux.
Par contre bon, c'est vrai que c'est la première fois qu'on me prend pour quelqu'un d'autre, je n'ai pas l'habitude d'être accusée d'imposture ou de schizophrénie (soit dit en passant, Athénaïs, le docteur n'a rien trouvé: il me dit que je suis bien moi et que je ne souffre pas de dédoublement de la personnalité).

Lenox pose encore des questions personnelles, par rapport à ma relation avec Zig. La première fois que je suis intervenue sur ce forum, c'était dans la rubrique "Divers -> Manque de personnels soignants -> page 7": j'ai écrit clairement que j'étais une des assistant-e-s de Zig. Voilà pour satisfaire votre curiosité.

Eh oui, Victor Hugo et Georges Brassens sont morts... Paix à leurs âmes. Cependant ils font partie de ces gens qui laissent des belles traces de leur existence. Alors je m'imprègne de leurs traces, qui sont de beaux cadeaux, et ce faisant je pense qu'ils sont un peu moins morts que d'autres gens dont le souvenir s'efface sitôt que leurs cadavres se décomposent dans la terre.

Je lis à l'instant le dernier message d'Athénaïs (celui qui parle des "moutons de Zig"..): que répondre à ça? Je répète que je n'ai aucune raison de cacher que je connais Zig et que j'apprécie ses idées. Et si la Demoiselle Athénaïs considère qu'on ne peut pas être d'accord avec des gens sans pour autant devenir leurs moutons, eh bien c'est très triste, c'est regrettable, c'est fort dommage, parce qu'on vit plus facilement en paix avec des gens dont on partage les idéaux qu'avec des gens dont on désapprouve les opinions.
Personnellement, je suis contente quand je rencontre des gens qui sont sur la même longueur d'ondes que moi: ça me donne de l'espoir pour l'avenir. Si Athénaïs préfère n'être jamais d'accord avec personne, sous prétexte de rester unique et indépendante, soit. Je pense qu'on peut être d'accord avec quelqu'un sans perdre son identité propre et son indépendance de pensée.
(On en revient toujours à cette distinction, que visiblement vous avez du mal à faire, entre les idées et les personnes: avoir les mêmes idées n'empêche pas de rester des personnes distinctes. Et lorsque plusieurs personnes ont les mêmes idées, c'est vraiment triste de penser qu'il y en a nécessairement une qui "leade" et les autres qui suivent: ça dénote une conception sinistre de la communauté (comme s'il fallait qu'il y ait partout un chef et des sujets... Non non non ma chère Athénaïs, le temps des seigneurs et des serfs est révolu. Je suis désolée de constater que dans certains "esprits", cette conception vive toujours).

Merci à ceux qui m'ont tout simplement souhaité la bienvenue.


Dernière édition par Zapat' le Sam 10 Mai - 20:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: avatar   Sam 10 Mai - 20:13

418doudoune a écrit:
Petite suggestion elle devrait changer son avatar et mettre
celui d'un south park tant quand y être.
"tant quand y être"??
Mon avatar me plaît.
Je n'ai pas l'intention de le changer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:19

moi je continue
bienvenue à toi et bon courage sur ce forum
ca ne sera pas facile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:20

Zapat' a écrit:
418doudoune a écrit:
Petite suggestion elle devrait changer son avatar et mettre
celui d'un south park tant quand y être.
"tant quand y être"??
c'est du canadien
ça veut dire "Bienvenue"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:28

Ben contente pour toi

418doudoune
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:52

Ouais, chez moi c'est le système féodal Very Happy

En tout cas je conseillle a ton copain de monter une secte.... Rolling Eyes Suffit qu'il mette 15 jours les pieds sur un forum pour que vous rappliquiez tous... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:56

Athénaïs a écrit:
En tout cas je conseille a ton copain de monter une secte.... Rolling Eyes Suffit qu'il mette 15 jours les pieds sur un forum pour que vous rappliquiez tous... Laughing
Tous???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 20:59

Ah parce qu'il en reste ???

C'est qui les prochains ? Very Happy
La femme de ménage, le concierge, le cousin au troisième degré, le chien du voisin de pallier et le facteur ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: le prochain   Sam 10 Mai - 21:05

Non, le prochain c'est le pharmacien.
Mais pour l'instant on n'a pas réussi à le motiver; il est trop occupé à son officine.
Un jour viendra...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 21:59

Un jour son pharmacien viendra... Wink

Un jour il nous dira les mots de Zig si confiants et tendres....

Que j'aurai tant plaisir a entendre....


*je sors *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 22:09

HELLO Zapat'

tu parait une fille intelligente , et cultivée..

pour le reste : evites Tes tartines de femme savante ... sa fait pretentieuse..


bienvenue parmis nous..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Sam 10 Mai - 22:29

Zapat' a écrit:
Ça fait une dizaine d'années que je m'intéresse au handicap et que je veux travailler dans le secteur médico-social. Donc j'ai fait des études de politiques sociales et aujourd'hui je bosse en tant que remplaçante éduc dans des foyers d'hébergement en Isère.

"Politiques sociales" : c'est des études à la fac ?
Tu bosses auprès de travailleurs en ESAT ? Moi j'ai bossé auprès d'adultes déficients intellectuels (trisomie, polyhandicap, autisme, psychose, syndrome de klinefelter, rett...)

Bon, ben sinon bonne chance pour tes projets, et bienvenue...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: formation   Dim 11 Mai - 1:48

S.V.P.,
Cf.:http://handicap-sentiments.forumactif.com/pas-d-accord-f4/vulnerabilite-t1194-45.htm#20203
(sujet: "objectif du forum?")
Merci.

Ensuite, je te réponds Sifoell:
"Politiques sociales, c'est un Master (son vrai intitulé est "Politiques publiques et changement social"). J'ai suivi cette formation à l'Institut Politiques de Grenoble, qui est rattaché à l'UPMF (Université Pierre Mendès France). J'ai choisi la spécialité "Villes, territoires et solidarités" qui forme aux métiers de l'action sociale. Comme j'ai du mal à expliquer clairement les débouchés, je te fais un copié-collé de la brochure de présentation de ce master:

Le Master Politiques publiques et changement social
- IEP de Grenoble, en collaboration avec l’IFTS -
(Institut de Formation des Travailleurs Sociaux)
Spécialité "Villes, territoires, solidarités"

La formation : séminaires et ateliers.
Les séminaires ont pour objectif la connaissance et l'étude des domaines d'action qui composent le champ socio-urbain, ainsi que l'analyse des enjeux qui caractérisent ce champ et son développement : culture large sur les questions sociales, urbaines, économiques et politiques (habitat et logement, action sociale, emploi et formation, éducation, santé, développement local).
Les ateliers ont pour objectif l'expérimentation et la maîtrise des méthodes et outils de travail appropriés à l'intervention socio-urbaine : ingénierie sociale, expertise, montage et accompagnement de projet...

Débouchés professionnels et métiers visés.
Métiers de l'encadrement où dominent les fonctions de direction, d'animation et de développement de structures et d'équipes : responsable d'agence immobilière à vocation sociale, responsable d'un service pour l'insertion professionnelle des jeunes dans une mission locale, directeur d'une structure de logement social...
Métiers de l'ingénierie où dominent les fonctions de coordination et de concertation, de montage de projet et de négociation, d'animation et de pilotage d'une politique ou d'un dispositif : coordinateur d'un programme de prévention et d'éducation à la santé, chargé de mission "intégration" dans une commune, chef de projet dans le cadre d'un contrat de ville d'agglomération, chargé d'insertion dans une association pour personnes handicapées...
Métiers de l'expertise où dominent les fonctions d'observation, d'évaluation, d'étude et de conseil.



Oilà! Tu sais tout!

Maintenant je bosse dans deux foyers qui acceuillent des personnes handicapées (mentales et/ou physiques). La journée, les gens bossent à l'ESAT ou vont dans un Service d'Activité de Jour (où j'aimerais bien travailler prochainement..). Et le soir, ils rentrent au foyer et là notre tâche consiste à les accompagner dans les activités quotidiennes.
On donne des coups de main aux personnes en fauteuil pour douche, habillage, etc.
Et on "recadre" les personnes déficientes intellectuelles pour les aider à gérer leur vie. Bon, c'est dur à expliquer, mais par exemple, on les incite à réfléchir sur la gestion de leur -petit- budget ("tu as eu 20€ d'argent de poche ce matin, cet après-midi tu veux aller au ciné, ça coûte 5€, tu veux acheter un bijou, ça coûte 10€: ça veut dire qu'il ne te restera que 5€ pour finir la semaine: est-ce que ça te va comme ça ou est-ce que tu veux repenser tes dépenses pour garder plus d'argent pour la fin de la semaine?").
On les invite aussi à mettre des mots sur leurs ressentis. Car beaucoup de personnes qui ont un handicap mental vivent leurs émotions impulsivement, sans réussir à les identifier, sans les reconnaître -donc sans les admettre-. Par exemple, une frustration ou une contrariété s'exprime souvent sur le mode de la violence physique. Alors que si on aide la personne à s'exprimer, à dire ce qui ne va pas, à parler de sa frustration ou de sa tristesse, ça permet d'éviter la violence. Je ne sais plus qui a dit: "La violence est un manque de vocabulaire": je trouve ça très vrai et j'aime ce travail "éducatif" qui consiste à aider les gens à mettre des mots sur leurs pensées.

Tu as sûrement eu le même genre de dialogue avec les trisomiques, psychotiques, et éventuellement autistes, avec lesquels tu as travaillé, non? Fais moi part de tes expériences si tu veux bien, ça m'intéresserait.
Tu as quelle formation toi? Quel a été ton parcours pour travailler dans ce secteur? Tu occupes quel emploi?

En attendant de vous lire,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Dim 11 Mai - 2:04

Je bossais dans un foyer de vie - foyer d'accueil médicalisé... En gros, au niveau des étiquettes, ils avaient tous une déficience mentale profonde. La moitié d'entre eux n'avait pas de langage verbal... L'autre moitié n'avait pas forcément un langage verbal structuré (écholalies, langage peu élaboré.

Ce qui fait que ce qui n'était pas exprimé, faisait parfois exploser les gens... La violence était commune, que ce soit de l'automutilation ou de la violence envers autrui... Parfois, la parole les apaisait, parfois il fallait plus des moyens de contention : maîtriser la personne, l'empêcher de se mordre, de se taper la tête contre les murs...

Du coup, tout ce qui était gestion de l'argent, du temps... Ils ne le pouvaient pas. Donc les référents le faisaient.
Il y avait un SAJ aussi à côté, où j'ai travaillé de temps en temps... Les personnes vivaient chez leurs parents alors... Et ce qui était assez délicat, c'était "l'éventail des capacités", il y avait deux retraitées de l'ESAT, et à côté des personnes incontinentes en orientation maison d'accueil spécialisée...

C'est un boulot que j'ai adoré et qui m'a convaincu de tenter les concours d'éduc... (Résultats à venir) C'est pour cela que je suis en constante recherche de références... Je suis une vraie éplucheuse de forums (style psychasoc, de Joseph Rouzel, ou le forum de Philippe Gaberan qui est docteur en sciences de l'éducation). Bref, j'ai vraiment hâte d'entrer en formation, d'où mon empressement à avoir de la "matière" à travailler...

Le métier d'éduc est tellement riche, il y a tellement de publics auprès desquels travailler, et de lieux d'exercice... Franchement, j'ai hâte d'y être...

Et depuis septembre, je suis auxiliaire de vie auprès d'enfants handicapés (centres de loisirs, périscolaire), et d'adultes (étudiants sur la fac, des établissements privés ; ou salariés...) C'est un travail intéressant mais qui a ses limites... Et franchement, je m'ennuie...

Niveau parcours de formation, je n'ai rien à voir avec le secteur social : j'ai un bac L et un début de licence arts du spectacle... Mais tout ce qui est artistique est très important à développer, comme support à la relation éducative...

Voilà pour le CV !!

En tout cas, joli parcours, Zapat...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Dim 11 Mai - 10:30

Comme tu as remarqué il y a de la tension sur ce forum.

Quand j'ai écrit que tu ressemblais à Hellen, ce n'était pas une remarque désobligeante à ton égard, ni au sien, la ressemblance était dans la manière de vous exprimer, et dans vos idées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   Dim 11 Mai - 17:39

Bienvenue à bord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On m'a demandé "qui es-tu?"...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On m'a demandé "qui es-tu?"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Attention virus : "modif internet explorer 7 demandée par administrateur Microsoft"
» Témoignage émouvant de Gilles Yapi Yapo : " Dans le monde occulte, on m’a demandé de sacrifier mon fils"
» Pêcheurs de l'extrême du bar "Le poisson-roi".
» Une soirée "soin de soi".
» HELP! "nos fétiches" (nègre de Surinam)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Handicap et sentiments :: Qui êtes-vous chers membres ?-
Sauter vers: