Handicap et sentiments

( Il est nécessaire de s'identifier pour parcourir le forum )
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Questions sur la relation aux soignants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Questions sur la relation aux soignants   Mar 15 Mai - 17:00

Bonjour, je ne souhaite en aucun cas vous embeter avec mes histoires. Voilà je suis Anais étudiante en soins infirmiers. Pour mon mémoir je parle de l'attachement qu'il peut se développé entre patient et soignant. Ce travail étant basé sur les personnes necessitant des soins de longues durées donc des hospitalisations ou hebergement longs (handicap, maladies chroniques.... ) Je ne trouve pas beaucoup de documentation ou de livre traitant du sujet lequel étant je pense un peu tabou. En fait la plus part des documents parlent de toutes les dependances que peut engendrer un handicap mais peut de la "dependance affective" (si vous m'accorder de parler en ces termes sinon je suis toute ouïe a vous écouter) lorsque ces personnes sont dans un lieu de soin pour une longue durée. D'autre part ces documents parlent d'avantage de l'attachement que peuvent avoir les soignants envers les usagers mais aucun ne parlent de l'inverse et de l'attachement que peut avoir une personne malade envers un soignant.
Je me permet donc de vous demander vos avis, j'ai trouvé ce moyen interressant dans le sens où je ne fabulerais pas ou n'interpreterais pas ce que je compte écrire dans mon mémoir.
En somme, je voudrais savoir s'il vous est arrivé de vous attacher à un soignant (même à domicile) et les ressentis qu'il y a pu avoir de votre part et ceux de votre interlocuteur, s'il y a des conséquences au soin (positives ou négative)
Je vous remercie infiniment de prendre en considération ma requète en espérant ne pas vous avoir opportuné
Merci,
Anaïs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   Mer 16 Mai - 18:32

Bien le bonjour,
je suis jamais tombé amoureux de mon infirmière même après 10 ans de soins quotidiens avec elle, j'avais des sentiments très forts, une grande complicité, on allait au restaurant ou bien voir des spectacles ensemble. Je m'oblige à faire la part des choses, même si ce n'est pas facile tous les jours... Mais je pense que c'est le mieux à faire, évidemment je pense que j'ai de la chance, car j'avais des relations par intermittence avec des filles, ce qui aide sûrement à mettre une barrière est bien séparé les choses.
Si tu as des questions et MSN je suis à ta disposition.
Gros bisous ensoleillés
Revenir en haut Aller en bas
Laetitia
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1049
Age : 34
Localisation : Albertville
Date d'inscription : 09/03/2005

MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   Jeu 17 Mai - 15:20

Aaaaah la grande question ! Je me suis 2 ou 3 fois sentit mal à l'aise devant des nouveaux soignants hommes, dans mes âges, plutôt beaux gosses. Au début, sympa, on rigole, la nudité ne me gêne même presque plus et puis hop l'ambiguité arrive.... Il connait la réalité du handicap, il est sensibilisé par ce domaine de par son travail, alors... c'est l'homme qu'il me faut !

Trop naive je suis ! Justement, il connait trop de choses sur ma vie ! Alors on s'y fait, on reste amis et stoïque quand il nous confie qu'il sort avec une fille !

Ouè pas évident, il faut laisser faire le temps et ne pas trop espérer !

Bon courage !

_________________
Laéti
Si l'amour est une cause perdue, mon âme est libre d'y avoir enfin cru !

http://www.revenusemail.com/?xyz=9852
Avec Revenus Email, générez des revenus facilement et rapidement en seulement quelques minutes! Un outil encore jamais dévoilé!
Vous n'avez PAS besoin d'avoir un site web, vous n'avez PAS besoin d'avoir de connaissances en marketing internet et vous n'avez PAS besoin d'investir quoi que ce soit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   Jeu 17 Mai - 21:07

bonjour je vous remercie, de porter attention à mes questions, j'entend bien que ça ne doit pas être facile pour laetitia c'est un peu se résigner. Pour ce qui est de cette complicité que vous pouvez avoir avec les soignants qui vous aide, qu'est-ce que cela vous apporte-t-il?

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   Jeu 17 Mai - 23:28

bonjour,

je découvre ce forum, bravo pour tout ce travail.

les sentiments, Anaïs, entre soignant/soigné (ou soigné/soignant) sont normaux et habituels ...
Qui pourra dire être resté de nombreux mois, voire plus, à s'occuper d'une personne sans qu'il ne se créé une complicité qui va parfois au-delà de la simple estime ?

je suis paraplégique des suites d'un accident de la circulation il y a près de 30 ans. Je vis aujourd'hui avec une jeune femme valide et nous venons d'avoir (en janvier) deux petites filles.

A partir de 18 ans, aux centres de rééducation que j'ai fréquentés, j'ai toujours eu des relations d'une grande affectivité (je n'ai pas dit " intimité ") avec de nombreuses soignantes. Il faut dire que parfois peu d'années nous séparaient.
Un jour, ma kinée qui devait avoir 25 ou 26 ans, m'a laissé une lettre que je ne devais lire qu'une fois seul. Elle me disait combien il lui devenait difficile de s'occuper de moi, etc, etc ...
Elle s'était mariée quelques mois plus tôt. J'étais troublé par sa lettre mais pouvais-je lui dire " oui " et rendre son homme malheureux ?
Non bien sûr alors on a beaucoup parlé elle et moi, j'ai demandé au chef kiné d'être pris en charge par un (e) autre kiné(e), nous nous voyions désormais en salles de rééduc ou dans les couloirs et ce fut tout.

Une aide-soignante qui faisait craquer tout le monde m'a embrassé un soir, elle était remontée à l'étage avec moi pour ... me changer (j'avais des fuites à cette époque) Elle était penchée sur moi et ca s'est fait tout naturellement. Nous nous sommes caressés un peu puis nous sommes retournés dans le gymnase où se déroulait une fête anniversaire.

Je suis parti ensuite pour un autre centre, pro celui-là, dans l'Est, et il m'est là aussi arrivé de petites histoires furtives avec des personnes travaillant au centre. J'avais une grande complicité avec une kinée qui devait avoir 3 ou 4 ans de plus que moi, je n'ai jamais sû. Tout le monde pensait pas nous " étions ensemble ", elle mariée + une petite fille. Nous sommes restés très complices mais il ne s'est jamais rien passé entre nous. De mon côté j'avais rencontré à Belfort une jeune et jolie fille qui avait mon âge (20 ans), ma kinée n'a pas voulu non plus casser quelque chose.

Il est donc naturel Anaïs dans ces endroits de confidence et d'intimité que des liens profonds se nouent, le contraire serait bien anormal ...

Après mon retour en famille, j'ai eu à me refaire un réseau de connaissances, ce fut handisport tout d'abord (très replié sur lui même) puis au hasard d'une soirée dans un restau et d'un joli sourire rien que pour moi qui se prénommait Maryse, l'ouverture vers l'extérieur, puis une séparation, et ensuite d'autres rencontres, grâce à elle et son réseau d'amies pour qui le handicap n'a jamais été un obstacle.

je vis depuis 12 ans avec ma compagne et nous avons fait mille choses que la plupart des personnes valides n'accordent pas aux personnes en situation de handicap (par principe et par méconnaissance) ...

nos bébés aujourd'hui nous changent la vie, les nuits aussi ! nous en sommes fiers, comme n'importe quels parents et les premiers " A-RE " nous transportent de bonheur.

j'espère avoir su répondre à vos attentes et vous souhaite bonne chance pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   Dim 17 Juin - 19:40

Effectivement, pour beaucoup de handicapes comme moi, la vie serait tout simplement impossible sans l'aide devouee et efficace de soignantes (la plupart du temps), 365 j/an, pour des taches souvent difficiles et repetitives.

C'est une situation de forte dependance du soigne par rapport a ses soignantes, mais je n'ai jamais vu de soignante en abuser. Au contraire, c'est souvent plutot generateur d'une tres forte reconnaissance du soigne pour ses soignantes.

Compte tenu du manque affectif souvent rencontre chez les soignes, il est alors comprehensible, voire inevitable, que cette reconnaissance se teinte d'affection voire de tendresse, sans qu'aucun passage a l'acte n'ait necessairement lieu.

C'est ainsi que j'ai un souvenir emu de la toute jeune eleve infimiere qui me soignait avec un devouement admirable a mon sortir du coma à Garches. De meme, pendant un voyage recent ou j'etais tres isole, j'ai developpe de doux sentiments pour mon infirmiere qui me traitait si bien et me rattachait à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   Lun 18 Juin - 1:04

Vaste sujet que les rapports affectif entre soignant/soigné, je pourrais en parler longuement. Combien de fois ne suis je pas tombé en pamoisson pour une auxiliare de vie. Plusieurs fois j'ai eu des désilusions, et j'ai du revenir à la réalitée.

C'est difficile d'empêcher mes sentiments de prendre le dessus. J'ai noué beaucoup d'amitié avec des auxiliare de vie. Parfois une partie de moi même me rapelle à la raison quand j'éspère plus que de l'amitié. La personne qui procure des soins ou procure une aide, si elle est claire et sans ambiguité avec la personne soigné fera face.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   Lun 18 Juin - 15:20

Nan mon chéri ne ressent ABSOLUMENT RIEN pour ses infirmières !!!!
Non mais oh !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions sur la relation aux soignants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions sur la relation aux soignants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relation entre soignants et patients
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Handicap et sentiments :: Qui êtes-vous chers membres ?-
Sauter vers: